Avril au jardin

Peu à peu les températures remontent, le mercure quitte le zéro et s’envole. Telle une ancienne, la météo et le temps qu’il fait sont mes sujets de discussion favoris.

Nous vous avions partagé il y a quelques semaines nos aventures autours des semi. Vous pouvez retrouver cet article illustré via ce lien. Nous avons chouchouté nos semis jour après jour, porté toute notre attention et notre amour sur ces petites pousses. Ouvert la serre aux heures chaudes, refermé soigneusement la porte lors des nuits plus fraiches. Nous n’avons pas compté les instants passés au dessus des godets à observer la nature faire son oeuvre.
La force d’une graine est impressionnante, elle se donne sans compter pour arriver à son destin de plante potagère. Malgré les coups de chaud, les feuilles entamées par les limaces, la plante se bat. Une plantule en moins, une photosynthèse plus délicate à effectuer, rien ne l’empêche d’essayer de se développer. Serait-ce une leçon à prendre ?

Comme je l’avais mentionné dans l’article sur les semis, cela fait désormais quelques années que nous rêvons de notre petit potager. Il est tentant de libérer toutes nos envies en terme de semi et de plantations pour ce premier potager en pleine terre. Vivien rêve d’une autonomie alimentaire, s’imagine en maitre de son potager de dizaines d’espèces de plante.
Mais si il y a bien un conseil que nous entendons souvent dans le monde du jardinage ce serait “commences petit, tu grandiras ensuite”.
Le domaine du potager est vaste, plein d’apprentissage, d’échec et de remise en question. Il ne suffit pas de planter une graine et d’attendre la récolte. Il faut soigner, s’occuper, associer, protéger, aider. Chaque plante possède son caractère, chaque parcelle présente des spécificités. Que ce soit par la nature de la terre, de l’environnement, de la météo.

Cette année 2019, nous la voyons au potager comme une première année d’expérimentation. Nous testons, essayons, du calendrier lunaire aux purins, du paillage aux associations.

Pêle-mêle les poupoules, fraisiers, tomates en godets, radis que nous laissons grainer, salades, serre construite par Vivien, pommes-de-terre, aromates, semis..

1 Comment

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s