Kanelbullar à la courge & aux épices – Lactose free

Dear Unicorns,

Je ne sais pas si vous le savez, mais j’ai commencé ce blog à notre départ en Suède. Il y a 4 ans (oui, je sais ça commence à faire), nous sommes partis vivre et travailler 6 mois à Stockholm. Ce fut une expérience à la fois riche et rude, que ce soit par le manque de lumière ou l’éloignement vis à vis de nos repères et de nos proches. Rassurez-vous j’en garde aussi de très bon souvenirs, et si c’était à refaire j’y retournerais.

De ce séjour, certes un peu bref mais bien frisquet, je garde en mémoire le sacro saint calme à la Suèdoise, l’odeur du Glögg et surtout les Kanelbullar. Ce monument de la culture suédoise fait partie intégrante du doux Fika, ou “petite pause accompagnée de quoi grignoter”. Une brioche moelleuse, badigeonnée d’un mélange de cannelle-beurre-sucre (oui ils sont très proches de la Bretagne mine de rien..). Je garde en mémoire les bouches de métro qui embaument la cannelle et le café chaud. Si je suis arrivée en Suède en étant quelque peu réfractaire à la cannelle, j’en suis ressortie addict. Je-met-de-la-cannelle-partout.

Chaque année aux premiers frimas, je me lance dans la confection de ces petites brioches entortillées sur elles-même. J’aime prendre le temps de confectionner la pâte à brioche, de former mes petits escargots et de laisser cette odeur si caractéristique embaumer l’appartement. Croquer dans un kanelbulle me fait voyager jusqu’à Stockholm et me donne envie de me balader dans les petites ruelles de Gamla Stan.

Pour varier les plaisirs, je me suis permise de diviser ma dernière fournée en deux, l’une traditionnelle à la cannelle (sachez qu’il existe une variante à la cardamome, les kardamombullar) et la seconde partie fourrée au beurre de courge, que je vous ai présenté la semaine dernière. Pour cette fois-ci j’avais préparé un monticule de petits kanelbullar dans l’optique de pouvoir en grignoter un par-ci par-là. Pour les vrais Fika je vous conseille de les faire un peu plus gros, ça n’en sera que plus gourmand.

 

Pour ceux et celles qui se posent des questions sur le façonnage,
je vous ai précisé en dessous de la recette différentes vidéos.
Elles sont en anglais et/ou en suédois, mais ne vous inquiétez pas,
il suffit de regarder et les gestes se passent de mots !

Beurre de courge aux épices

Kanelbullar à la courge et aux épices

4h – 20mn de cuisson 

Lactose-free 

16 petits ou 8 à 10 kanelbullar
de taille classique

 

Pour 8 à 10 kanelbullar
– 150g farine de blé T80
– 150g farine d’épeautre
– 30g de sucre complet
– 4g de sel
– 50g d’oeuf battu (env 1 oeuf)
– 12g de levure boulangère fraiche ou 5g de levure boulangère sèche
– 140g de lait d’amande
– 4cl huile d’olive (ou autre en fonction des goûts)

Pour la farce à la courge 
du beurre de courge

Pour la farce à la cannelle
– 1 belle càs de cannelle en poudre
– 50g de compote de pomme
– 1 belle càs  de sucre complet
– 1 belle càs de poudre d’amande

Pour dorer
– 3 càs de lait végétal
– 2 càs de sirop d’agave

 

 

 

Commencez par délayer votre levure dans le lait d’amande tiède (pas plus de 35°!). Laissez agir 5mn.

Dans la cuve de votre robot, ou dans un cul de poule, versez le mélange levure et lait, rajoutez l’oeuf battu, ajoutez par dessus les farines, puis le sucre et le sel. Mélangez rapidement, ajoutez l’huile d’olive. Mélangez doucement pendant quelques minutes jusqu’à obtenir un mélange homogène. Si vous avez un robot, utilisez votre crochet pour pétrir la pâte en vitesse moyenne pendant 10mn. Si vous êtes à la main, pétrissez pendant 10/15mn. La pâte doit se décoller des bords. Cela signifie que que votre réseau de gluten est bien constitué et que votre brioche sera toute moelleuse !

Placez votre pâte à brioche dans un récipient fariné, laissez lever 1h30 à 2h à température ambiante, ou comme il fait un peu frisquet en ce moment, dans un four avec un bol d’eau chaude.

Pendant ce temps préparez votre farce à la cannelle (ou non si vous faites tout à la courge)

Une fois que la pâte à bien levé, dégazez-la (et hop un coup de poing dans la pâte !) et étalez-la en un grand rectangle d’environ 1/2 cm d’épaisseur. N’hésitez pas à fariner votre plan de travail pour que la pâte ne colle pas ! Etalez la farce sur la moitié de la pâte la plus proche de vous. Repliez la pâte en deux pour enfermer la farce. Passez un petit coup de rouleau pour finaliser.

Passons ensuite au façonnage ! A l’aide d’un couteau bien aiguisé, découpez des lanières de pâte de 2cm sur la hauteur. torsadez la lanière et roulez-la sur elle même. Placez la petite brioche sur une plaque de cuisson. Et ainsi de suite jusqu’à épuisement de la pâte.
Laissez lever à température ambiante 1h.

Faites chauffer le four à 180°. Juste avant d’enfourner, mélangez le lait végétal et le sirop d’agave. Badigeonnez-en vos briochettes. Enfournez pour 20 à 25mn.

Dégustez-les encore un peu tiède, c’est exquis !

 

 

Je vous décris ici une technique pour façonner les kanelbullar,
retrouvez sur les liens ci-dessous différentes techniques !

Une technique plus rapide (que je testerai la prochaine fois) à 6’36”
La technique la plus classique, juste roulés
La technique que je vous ai décrite au dessus à 3′ et d’autres

5 Comments

  1. samsha says:

    Miam ça a l’air trop bon!

    Like

  2. Agathe says:

    Je crois que je vais tester ce week-end, c’est en effet un temps parfait !

    Like

  3. Ces gourmandises me disent bien…

    Like

  4. Mais comme je salive devant mon écran!!!!

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Désolée 🤓

      Like

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s