Sauce tomate maison & bocaux

Dear Unicorns,

Je reviens du marché avec les dernières tomates de la saison. Mes papilles sont à la fois tristes de les laisser partir, mais heureuses d’avoir un peu de renouveau avec les prochains produits d’hiver. Au revoir coeurs de boeuf, cornues, tomates ananas et tant d’autres variétés ! Nous nous retrouverons l’année prochaine.

Même si cette année n’était pas vraiment une “année à tomate” comme disent les aficionados du potager, impossible de quitter l’été sans réaliser quelques bocaux pour les longues soirées d’hiver. Rien de tel qu’un plat de pâtes à la sauce tomate pour ravigoter un moral un peu tristoune ! Bien sûr il est possible d’en acheter toute l’année dans les supermarchés et magasins bio. Mais il n’y a rien de plus satisfaisant en cuisine que de dire “c’est une sauce tomate faite maison de cet été”.

Confectionner des bocaux est relativement simple, il suffit d’avoir le temps, un peu de patience et une cuisine propre. Tout au long de l’année je récupère les pots en verre, que ce soit de légumineuses, d’olives, de pesto.. il y en a pour toutes les tailles. Mais je peux toujours me rendre en supermarché ou me rendre sur le site Mcm-europe chez qui j’achète mes petits bocaux Weck. Ces bocaux sont parfaits pour les conserves ! Ils existent de toutes les tailles, possèdent des bords droits (pratique lorsqu’il faut verser la sauce !) et surtout permettent de s’assurer que la stérilisation est bien faite. En effet, les pots sont composés de 4 parties : le pot, le couvercle, le joint en caoutchouc et les attaches métalliques. Ces attaches permettent de sceller le pot pour la stérilisation dans le faitout. Une fois les bocaux refroidis, il faut retirer les attaches, si le couvercle tient c’est que la stérilisation est réussie ! Et puis soyons honnête, ces pots sont du plus bel effet dans mon cellier.

Profitez des dernières tomates pour réaliser vos sauces, ou gardez cet article sous le coude pour l’année prochaine et les belles tomates du mois de Septembre ! Préférez les tomates bien charnues telles les cornues.

Je n’y pense que maintenant mais peut-être aurais-je dû vous proposer des étiquettes
pour apposer sur vos bocaux ? Faites moi signe si vous êtes intéressés !
Je vous avais proposé des étiquettes pour les confitures l’année passée.

sauce-tomate-1

Sauce tomate à l’origan

20mn de cuisson

 

Vegan &
lactose free

6 pots de 140ml
( et un peu plus)

 

Pour 6 pots

– 2kg de tomates fraiches
– 2 oignons nouveaux
– 1 petite gousse d’ail
– 2 à 4 càs d’huile d’olive
– 4 càs d’origan séché
– sel & poivre

 

 

 

Commencez par bien laver vos tomates. Retirez les parties dures du centre et détaillez en morceaux. Placez le tout dans un récipient.
Hachez vos oignons et faites les suer dans un faitout avec l’huile d’olive. Lorsqu’ils commencent à devenir translucides ajoutez l’ail et l’origan, remuez vivement. Ajoutez les tomates, remuez. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 15 à 20mn.A l’aide d’un mixeur plongeur, mixez votre sauce tomate jusqu’à obtenir une texture uniforme. Ajoutez sel et poivre à votre convenance.Et voilà, votre sauce tomate maison est prête ! Il ne reste plus qu’à la glisser sur un plat de pâte ou à en faire des bocaux pour l’hiver !


Confectionner vos sauces tomates en bocaux

1-bis
1. Commencez à réalisez votre sauce tomate et laissez mijoter.



2-bis
2. Pendant ce temps, préparez vos bocaux et couvercles, rondelles et attaches métalliques si besoin. Tout votre matériel doit être bien nettoyé ! N’utilisez que des rondelles en caoutchouc neuves. Sortez un torchon propre.
3-bis
3. Stérilisez vos pots, couvercles et caoutchouc si besoin. Option 1 : plongez-les dans une marmite d’eau bouillante pendant quelques minutes. Option 2:  faites chauffer de l’eau à la bouilloire, remplissez vos pots à ras-bord, remplissez un bol d’eau chaude dans lequel vous faites tremper vos couvercles et caoutchouc.
Après quelques minutes, videz-les (attention c’est chaud !) puis placez-les à l’envers sur le torchon propre.



4-bis
4. Une fois votre sauce tomate prête, munissez-vous d’un torchon pour saisir les pots. Remplissez-les un à un en laissant 1 cm entre le haut de votre pot et la sauce tomate. Prenez garde à ne pas salir le bord des pots. Fermez hermétiquement à l’aide du couvercle. Si vous avez des pots à fermeture mécanique, placez la rondelle de caoutchouc et refermez. Si vous avez des pots type Weck avec des attaches, placez le caoutchouc, le couvercle et scellez avec les attaches.
5-bis
5. Déposez un torchon propre au fond de votre faitout puis placez vos pots. Si besoin utilisez des torchons pour bien les caler. Recouvrez vos pots d’eau. Faites monter votre eau à ébullition et laissez sur le feu 20mn pour des petits pots comme les miens. Si plus grands comptez 30 à 45mn.

6-bis
6. Laissez refroidir l’eau de votre faitout. Récupérez ensuite vos pots. Pour les pots à couvercle prenez garde à ce qu’il n’y ai pas de jeu en appuyant sur le dessus, pour les pots weck retirez les attaches si le couvercle reste fixé c’est que la stérilisation a fonctionné ! Vous pouvez conservez vos pots dans un endroit sec et frais à l’abri de la lumière pendant tout l’hiver!

 

sauce-tomate-2

sauce-tomate-3

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s