Un week-end à Berlin – #2

Dear Unicorns,

Tout d’abord je tiens à vous remercier pour toutes vos participations au concours “Partez en vacances avec iDBus”, il vous reste encore quelques jours pour participer, et pourquoi pas doubler vos chances en participants sur Instagram et Facebook ! J’ai hâte de savoir ou partira le/la gagnante :D.

Aujourd’hui nous repartons à la découverte de Berlin avec ce deuxième volet du feuilleton-germano-summer :). Pour ceux et celles qui reviennent tout juste de vacances et le premier épisode est à retrouver ici.

Cette fois-ci nous partons à la découverte des quartiers de Kreuzberg et Friedrichshain. Ce dernier est vraiment réputé pour ses rues pleines de street-art et sa vie de nuit. Ce sont des quartiers vraiment éclectiques ou se mêlent bâtiments baroques et entrepôts, parcs et autres rues fleuries. Dans cet article je vous livre un petit aperçu de ce que sont ces quartiers, mais malgré nos cuisses et nos vélos nous n’avons pas pu tout voir. Ce sont des quartiers que j’aimerai découvrir à nouveau et y explorer de nouvelle rues et autres endroits ( et soyons clairs, tester de nouveaux restaurants ! ). Avec un peu de recul je me rend compte que Berlin doit être une ville à visiter en plusieurs fois, pour ce premier séjour nous avons essayé de voir les “pièces” principales, mais quatre jours à Berlin c’est court !  J’aimerai y-retourner et me balader plus librement, et faire certains musées. Trêve de bavardages, c’est parti pour l’aventure !

 

2c
 
Kreuzberg

Cité comme le quartier alternatif je crois bien que c’est l’endroit que j’ai trouvé le plus éclectique de notre week-end. J’ai eu des coups de coeur pour des petits endroits comme cette jolie rue fleurie, mais nous avons croisé des rues sans charmes et vraiment froides.  Je sais que cela fait partie du “charme” à la Berlinoise, mais je n’y suis pas habituée ! Normal en venant d’Amsterdam ou les maisons du centre sont toutes dans le même style et forment une unité :). D’après ce que nous avons lu dans notre guide, Kreuzberg serait un quartier à deux identités, l’une rebelle, pleine de graffitis à l’est, une plus bohème et plus “hippie” à l’ouest. Je n’ai pas tant que ca ressentit ces deux ambiances, mais nous n’y avons passé qu’une seule journée et en vitesse très rapide. En y restant plus longtemps il doit être possible de ressentir ces identités et découvrir de chouettes rues !

 
1
 
 
Manger un muffin vegan à NoMilkToday, une salade végé à New Delhi Yoga

Comme dans tout Berlin il est facile de manger végétarien et/ou vegan dan Kreuzberg. C’est une chose que j’ai vraiment apprécié tout au long de mon week-end. En effet à Amsterdam nous avons aussi un certain nombre d’adresses végé/healthy maaaais, une majorité de ces endroits sont clairement des machines à sousou. Il est facile de sentir lorsque l’équipe d’un restaurant est elle aussi sensible à la cause végétarienne ou non, et parfois à Amsterdam j’ai l’impression d’être un peu prise pour un pigeon-blond car je mange végétarien, que c’est à la mode et qu’il font donc en payer le prix ! A Berlin j’ai découvert une culture du végétarisme très présente et surtout abordable ! La plupart des endroits que nous avons testés semblaient cohérents entre leur état d’esprit et leur cuisine :).

New Delhi Yoga est un chouette endroit, qui respire le calme en plein milieu d’une rue très animée. L’intérieur décoré de tables en bois donne envie de s’y poser quelques instant et de savourer un jus frais ou un chai-tea latte ( qui est délicieux je vous l’assure !). Etant tombé sur cette adresse à l’heure du midi nous avons commandé de jolies assiettes vegan. Un plat de lentilles et patates douces aux notes indiennes pour Vivien-lapin, salade de légumes grillés pour bibi. Nous n’avions même plus de place pour un dessert ! Les prix y sont vraiment abordables, comptez 7e pour chaque assiettes. Leur formule soupe et petit sandwich à 5e avait l’air aussi bien alléchante ! Profitez en pour gouter une des boisson emblématique de Berlin “le Fritz-cola”, ici à la Stevia, mais ils en font aussi à l’orange, pomme etc..

Après s’être baladés toute l’après midi dans Kreuzberg, nous nous sommes arrêtés à No Milk Today, un petit café, caché dans une rue résidentielle. Proposant des pâtisseries vegan et autres “lunch-meal”, nous y avons dégusté de délicieux muffins et no-cheese cake aux fruits rouges.  Sucrés comme il faut, le muffin était tellement moelleux que j’en aurai bien pris un deuxième si je n’avais pas déjà commandé le dernier ! J’ai aimé la mentalité de ce café, des plats cuisinés maisons, différents chaque jour à base de produits organics et locaux.

No Milk Today
Fichtestr. 3

New Delhi Yoga
Falckensteinstr. 37
 
2
 
Bergmannstraße & Volkspark Hasenheide

A l’est, en plein coeur du Kreuzberg “bohème”, nous avons visité la célèbre Bergmannstraße. Café trendy, restaurants du monde entier et petites boutiques déco et vintages s’y cotoient. Au centre de cette rue vous pourrez entrer dans le Marheineke Markthalle, ce marché couvert propose de nombreux stands de produits bio et de la région. Pour un lunch sur le pouce ou des courses pour le repas du soir vous y trouverez votre bonheur. Si en journée l’ambiance est plutôt familiale, les bars se remplissent dès le début de soirée.

Pour rejoindre notre appartement dans Neukhölln, nous avons plusieurs fois traversé le parc de Hasenheide. J’ai adoré ces grandes étendues vertes qui se croisent avec des petits parterres de roses et autres kioskes à musique. Nous y étions le week-end de la fête de la musique ( je croyais d’ailleurs que ce n’était une tradition que française, mais non ! ), et la musique avait littéralement pris possession de ce parc. Chaque bosquet réservant une surprise musicale différente.

Meine Markthalle
Marheinekeplatz / Bergmannstraße
 

4
 

Longer la East Side Gallery

Pour notre première visite à Berlin il était impensable de ne pas nous rendre à la East Side Gallery. Rénové en 2009, le plus long tronçon “conservé” du mur, est paré d’une centaine d’oeuvres d’artistes de 21 pays ! Bon clairement la visite du mur est entrecoupé de groupes de touristes qui arrivent en masse. Je vous conseille de vous y rendre tôt le matin pour éviter les plus gros groupes ! J’ai cependant été choqué de voir des gens tagguer leur nom et la date de leur passage au marqueur sur les oeuvres, certaines en sont quasiment recouvertes..
 

5

6

Déambuler dans l’ancienne RAW et se poser au soleil

En venant à Berlin n’hésitez pas à faire un petit tour par les Photoautomat, présent partout en ville ce projet artistique propose des photo-automates à 4 poses pour 2euros. Retrouvez la carte des Photoautomats en cliquant ici. Nous en avons justement trouvé un juste à côté de l’ancienne RAW ( ancien atelier de réparation du chemin de fer du reich ). Depuis 1998 ces hangars ont été investis par de nombreux artistes.  Vous y trouverez des clubs, cafés, restaurants, galeries d’arts, murs d’escalades et bien d’autres ! J’ai vraiment aimé y déambuler et nous laisser guider par les différents hangars. Malheureusement nous nous y sommes rendus trop tôt ( avant midi ) et peu d’endroits y étaient ouverts. Je voulais vraiment faire un tour au Neueheimat, sorte de halle ou se déroulent des marchés de créateurs, food-shop et expositions, mais le samedi ce hangar n’ouvre qu’a 12:00.

RAW
Revaler Straße 99
 
7
 
Manger végé à The Bowl, faire son shopping à Veganz

Vous vous doutiez bien que nous ne sommes pas passés par Friedrichshain sans nous mettre à table ! Il était vraiment difficile de faire un choix car de chouettes adresses s’y trouvent. J’avais noté sur mon petit carnet le quartier autour de Boxhagener Str. qui propose de nombreuses adresses. Telles que Ohlala, pâtisserie Vegan, Funk you et ces chouettes salades et jus végé, ou Voner la version végétarienne du célèbre Doner Kebap ! La facteur pluie étant assez important nous avons axé notre choix en fonction de la distance, et ce fut The Bowl. Situé juste au dessus du supermarché vegan Veganz, ce restaurant propose de bon bols vegan pleins de bonnes choses. Comptez environ 10e pour une de ces grandes assiettes, vous aurez le choix entre un bowl-falafel, ou italian-bowl voir le bowl du jour. Pour être honnete je n’ai pas trouvé cela transcendant, c’était bon et nourrissant mais je n’ai pas eu de paillettes !

J’en ai profité pour faire un tour au supermarché Veganz, j’ai l’habitude des magasins bio qui proposent des produits végé, mais entièrement vegan, je n’avais jamais vu ! J’ai été impressionnée par la diversité des produits proposés, surtout au rayon frais, j’ai croisé des cônes de glaces vegan. Clairement nous aurions eu quelques degrés de plus j’achetais la boite. J’en profite pour lancer un appel, si vous trouvez un jour des cônes vegan menthe-chocolat, appellez moi ! Profitez en pour faire votre stock de club maté à petit prix. Cette boisson à base de maté est une boisson sans alcool à teneur en caféine. J’adore prendre une petite bouteille lorsque nous sortons le soir et que je n’ai pas envie d’un verre de vin.
The Bowl
Warschauer Straße 33

Veganz
Warschauer Strasse 33

Ohlala
Mainzerstrasse 18

Funk You
Budapester Str. 46

Voner
Boxhagener Straße 56

 

Voilà, notre deuxième épisode du feuilleton-germano-summer se termine ici. J’espère que cet article vous a plu et vous a donné envie de visiter Berlin ! Rendez-vous la semaine prochaine pour le troisième et dernier article de la série ! 

11 Comments

  1. Mignonneries says:

    Encore de jolies photo, j’ai également très envie d’aller passer quelques jours en Allemagne, mais j’hésite encore, Berlin, Fribourg…mon coeur balance !
    J’ai déja hâte de lire le “troisième épisode” aha!
    Bises, Camille 🙂

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton message 🙂
      Je ne connais pas du tout Fribourg, j’ai vu quelques photos sur des blogs et c’est vrai que cela à l’air chouette ( et une toute autre ambiance ! ) 🙂

      Like

  2. Gladwood says:

    Je suis partie quelques fois en Allemagne. Et c’est vraiment un pays que j’aime !
    Des que j’ai les finances pour, j’y retourne, je m’y sent tellement bien !
    Ton article me donne encore plus envie !!

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton message !
      J’espère que tu pourra y retourner bientôt !

      Like

  3. pauline says:

    super article et supers photos!! je rentre d’un weekend à Berlin et je trouve que tu as très bien réussi à capter l’ambiance de la ville.
    petite remarque de fille embêtante, enfin surtout de fille fan de l’Allemagne: le fritz kola ce n’est pas la boisson emblématique de Berlin mais la boisson emblématique de Hambourg. D’ailleurs, d’après tes descriptions je crois que tu aimerais bcp bcp cette ville.

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton message et ta remarque sur le Fritz-cola j’édite ça tout de suite!
      Je note Hambourg sur la liste des endroits à visiter alors 😀

      Like

  4. Em says:

    Ok, donc là je termine ton article, et je n’ai qu’une envie : trouver un weekend cet automne pour réserver mon billet d’avion !
    Berlin a l’air très intéressante, et je ne pensais pas qu’elle était à ce point “ouverte” sur le végétarisme/veganisme. En effet, dommage que certaines personnes, par égo je suppose, gâchent les œuvres du mur pour y inscrire leurs noms…
    Je ne connaissais pas le club maté ! Avec la caféine, ce n’est pas trop excitant comme boisson le soir ? Je fais partie de ces gens qui doivent arrêter la consommation de café à 17/18h si je veux pouvoir bien m’endormir 😉

    Encore un très bel article en tout cas, tes photos sont très jolies !

    A bientôt, xx
    Em

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Le club maté et moi c’est un peu une histoire d’amour, je n’ai pas particulièrement de sensibilité avec la théine ou la caféine et j’ai plutot tendance à le boire en début de soirée donc pour moi ca va. Je pense que cela dépend vraiment des personnes 🙂
      Merci pour ton message !

      Like

  5. Bobbie says:

    Hello 🙂 Merci pour cet article vraiment sympa ! J’hésite encore sur ma prochaine destination : Berlin ou Copenhague… Et du coup, je lis plein de blogs pour tenter de me décider, ahah. Je dois avouer qu’après avoir lu tes lignes, je penche désormais un peu plus pour Berlin mais qui sait si ça va durer..! Petite question : où avez-vous fait les photomatons x4 que l’on voit dans la partie “Longer la East Side Gallery” ? Je trouve que c’est un souvenir formidable ! 🙂 Bonne soirée à toi, Léa

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Ooh c’est vrai que Copenhague à l’air vraiment sympa aussi 🙂
      J’ai hâte de voir tes aventures dans une de ces deux villes ( et tes bonnes adresses 😀 )
      Pour le photomaton c’était juste à côté du RAW ! Tous les photoautomat sont indiqués sur ce site http://www.photoautomat.de/standorte.html !

      Like

  6. Roisinn says:

    Ah ! La culture du végétarisme !
    J’ai habité en Allemagne au milieu des années 90 (ouh ! la vieille !) et déjà dans les “mensa” (Restau U), il y avait toujours un menu végétarien…
    A l’époque, je n’étais pas encore végétarienne mais je prenais souvent un menu veggie pour changer.

    Like

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s