King’s Day – Amsterdam

Dear Unicorn,

La semaine dernière avait lieu à Amsterdam l’un des moments phare de l’année, “King’s Day”. En effet à la tête de la dutchénie se trouve une famille royale, les d’Orange-Nassau. Alors oui, la royauté a ici beaaaaaucoup moins d’importance que la famille royale  anglaise, mais ils sont tout de même là. Je pense que cela équivaut à peu près à la famille royale Suédoise, on en entend parler, on sait leurs prénoms mais sans plus ( ce qui n’est peut-être pas si mal même si j’adore les potins sur mini-George et le couple princier :3 ).
Les d’Orange-Nassau vivent en dehors d’Amsterdam dans une petite ( aka grande pour le commun des mortels ), je n’ai donc jamais eu l’occasion de les apercevoir, alors qu’en Suède nous avions serré la main du prince-prof-de-fitness ( oui oui je me la pète un peu ). Je ne pourrais donc pas vous renseigner plus que la page wikipédia sur la famille royale du royaume de dutchénie.

Mais même si on ne voit jamais la bouille du roi Willem-Alexander, son anniversaire est l’occasion de faire la fête pour les dutchs ! Et quand il s’agit de boire de la bière en mangeant des bitterballen sur des bateaux le tout habillé en orange les dutchs sont très forts. Cette journée nationale ( le 27 avril ) est déclarée fériée pour que le pays entier puisse engloutir son litre de bière. Les festivités commencent la veille, au cours de la King’s Night, d’énormes soirées sont organisés dans tous les endroits “hypes” et moins “hypes” de la ville, soirées en boites, concerts dans les parcs, concerts gratuits dans les rues.. Amsterdam commence à prendre ses couleurs orange et à sentir la bière. Nous avons profité de la position centrale de notre appartement pour nous balader dans les rues de Jordaan ou la fête battait son plein. Bon nous nous sommes rentrés nous coucher mais  pour certain la fête ne prendra pas de pause avant le lendemain !

2

7

1

Le jour du roi 
Le jour du roi possède différentes facettes, qui dépend essentiellement de l’avancée de la journée et du niveau de bière dans les bidous, une familiale et une un peu plus “party hard”. Le matin les familles s’installent sur leurs petits emplacements ( réservés la semaine précédente ) et proposent de tout et n’importe quoi à vendre, vieux jouets, gâteaux faits maison ( ou non, je t’ai vu celui qui veut vendre le cake du supermarché à 1e la tranche ! ).
King’s day est en effet le jour ou n’importe qui peut s’installer ou il veut sur la voie publique pour vendre ce qu’il désire, sans avoir à payer de taxe. Nous avons découvert que les dutchs ont tendance à vouloir faire du profit sur touuuut, nous avons vu des personnes vendant des cocktails, des packs de bière acheté la veille au supermarché, voir proposer d’utiliser leurs toilettes pour une modique somme entre 1e et 1e50 ( et parfois ceux-ci n’étaient réservés qu’aux femmes et aux enfants ! ). Mais une fois passé midi les fêtards de la veille émergent, et rien de tel qu’une petite bière pour commencer la journée ( vous pouvez penser que j’exagère mais c’est véridique 🙂 ). Les gens prennent place sur les bords des canaux ou dans les bateaux, les vêtements oranges sont de sortie et la musique bat son plein. La ville entière est devenue orange, le ciel bleu a eu la bonne idée de pointer le bout de son nez, alors le contraste des couleurs saisissant !

Après avoir sillonné les rues remplies ( voir bouchées) de Jordaan, nous nous sommes rendus à Amsterdam-Nord, ou la fête était plus familiale, sans touristes ( et ils étaient fort nombreux ce week-end au vu des cars présents vers la gare ). Même sur le bateau navette la musique était au maximum!


Et le lendemain..

Nous étions crevés d’avoir crapahuté dans Amsterdam toute la journée alors en fin d’après-midi nous sommes rentrés vers les Papi-Mamie chez nous, mais nous avons quand même pu profiter des musiques provenant des bateaux jusqu’à 22h environs. Au cours de la journée, vu le monde qu’il y avait dans les rues nous ne pouvions pas vraiment voir l’état des rues.. J’ai malheureusement pu le croiser le lendemain en me rendant au travail.. Sous la pluie, j’ai eu l’impression d’être un dimanche ou un lendemain d’apocalypse vu le peu de gens croisés ! Même si les rues principales étaient en train d’être nettoyés ( bravo d’ailleurs pour ceux qui ont du passer une partie de leur nuit à tout ramasser..), mais je passe par des rues moins passantes ou trouver un espace neutre me semblait impossible.. Le début de ma journée a été un petit peu entachée par la vision d’un Héron, un sac poubelle dans le bec, au milieu de cette odeur de bière, de vomis et de déchets.

 

3

8

4

Nombre de touristes viennent tout particulièrement pour cet événement à Amsterdam. Ce n’est pas quelque chose que je vous conseillerai ( alors vous êtes grands, vous faites ce que vous voulez hein !). Même si cette journée était amusante, que c’est chouette d’y participer une fois, je n’ai pas vu le Amsterdam que j’aime. Les rues sont bondées, il est compliqué de trouver des endroits calmes pour se poser comme j’aime le faire. Alors cela dépend de ce que vous aimez dans la visite d’une ville, si vous venez pour l’ambiance et la fête, c’est parfait ! Par contre si vous désirez découvrir le charme “petit village” d’Amsterdam, préférez un autre week-end 🙂


Petite anecdote
Il y a encore deux ans c’était l’anniversaire de la reine qui était célébré le 30 avril, l’événement s’appelait alors “Queen’s day”. La chose est que les guides Lonely planet ( et autres d’ailleurs ) d’avant 2014 indiquent qu’une énorme fête nationale est célébrée le 30 Avril, et qu’il est bien de s’habiller en orange pour y participer.. Ces dernières années, furent aperçu quelques touristes habillés en orange errant désespérément dans les rues d’Amsterdam, le 30 Avril, en cherchant les “partiiiies”.

 

9

5

10

6

 

J’espère que ce petit article tout orange vous plait :), n’hésitez pas à me dire si vous avez déjà vécu King’s Day ou Queen’s Day à Amsterdam ou aux Pays-Bas !

 

8 Comments

  1. Clémentine says:

    Article très intéressant pour moi qui ne connait pas du tout Amsterdam, je vais en profiter pour aller lire les autres.
    Tes photos sont vraiment très jolies, un réel plaisir. Merci pour ce partage.
    Bonne journée

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire 🙂
      J’espere te faire decouvrir Amsterdam au travers de mes articles !

      Like

  2. Jolies photos ! 🙂 Merci de nous avoir fait partager cet événement! 🙂

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci beaucoup 😀

      Like

  3. Ahhh mais alors tu sais que j’étais à Amsterdam le week-end juste avant, à vrai dire je suis repartie le 26, c’est dire que j’ai quand même loupé l’événement de peu! Déjà merci pour l’explication des emplacements délimités dans toute la ville et auxquels je ne trouvais pas de sens ni d’explication! J’avais bien fait le rapport avec le King’s day mais je pensais que c’était pour des stands de nourriture plus commerciaux, pas pour monsieur et madame tout le monde! Et puis je suis bien d’accord avec toi, ce n’est pas le meilleur moment pour profiter d’Amsterdam. C’était mon troisième séjour ici, et les deux premières fois, j’avais quitté la ville sous le charme, vraiment, j’en suis tombée amoureuse. Et là à cause du flot de touristes, je n’ai pas retrouvé ce calme, cette sérénité et cette ambiance que j’aime tant! Bon pour autant je ne vais pas faire la difficile, c’était un vrai plaisir de me balader le long des canaux, mais pas comme je l’aurais aimé!
    Bref, merci pour ces photos, grâce à toi je n’aurais pas tout loupé 😉

    Des bisous

    Cathy

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Ooh bon d’un cote tu as pu profiter d’Amsterdam sans la horde de touristes aux chapeaux oranges 😀 ( meme si c’est vrai que tu as du en croiser pas mal..). Nombre de Dutchc m’expliquent qu’ils saturent d’Amsterdam car ils trouvent qu’il y a trop de touristes et qu’ils n’arrivent plus a profiter de leur ville.. Je pense essayer d’aller visiter les villes aux alentours pour y echapper un petit peu 😀

      Like

  4. Amélie says:

    Tout d’abord, bravo pour ce joli blog… J’ai eu l’occasion de vivre la fête de la reine il y a une dizaine d’années. C’était ma première visite à Amsterdam, et je dois bien l’avouer … j’avais détesté !
    C’était dans le cadre d’un voyage entre “potes”, nous étions étudiants et fauchés, et Amsterdam était la seule destination abordable pour nos modestes bourses. Nous avions réservé un petit package combinant voyage en autocar et auberge de jeunesse. Dès notre arrivée à la gare centrale, nous avons été baignés dans l’ambiance: odeurs d’herbe et propositions de vente de substances illicites sous le manteau. J’ai trouvé le décor tout orange assez sympa, j’ai aimé découvrir la maison d’Anne Franck et le musée Van Gogh, les canaux, mais pour le reste, j’ai trouvé l’ambiance vraiment glauque. Il tombait des cordes, plein de gens complètements ivres un peu partout, les détritus en veux-tu en voilà… bref, je n’avais qu’une hâte, rentrer en France. Je m’étais fait la promesse de ne pas y retourner. Puis le temps est passé, une bonne amie amoureuse de la ville m’a convaincue de ne pas rester sur cette première expérience, j’y suis donc retournée cet hiver, en amoureux, et j’avoue avoir pris beaucoup de plaisir cette fois à découvrir cette charmante ville à taille humaine.
    Au plaisir de lire de prochains billets….

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Je comprend parfaitement que tu n’ai pas apprécié Amsterdam durant King’s day.. C’est chouette que tu y sois retourné 🙂

      Like

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s