S’expatrier à Amsterdam – le monde de l’emploi

Dear Unicorns,

Nous voici aujourd’hui pour parler travail, expatriation, dutchénie et gouda. Depuis que je suis arrivée à Amsterdam j’ai pu recevoir des mails de petites licornes en quête  d’informations. J’ai pu avoir des questions sur quoi visiter, si je m’y plais, sur comment trouver un emploi, quelles sont les démarches administratives etc..
J’adore recevoir vos petits mails ( même si parfois je met un peu de temps à y répondre ==”) et de pouvoir répondre à vos questions. Cependant j’ai remarqué que certaines questions avaient tendance à être récurrentes. Je me suis dit qu’il serait intéressant de tout regrouper dans une série d’article pour que vous puissiez avoir accès à toutes ces informations rapidement ( sans avoir à attendre ma réponse ahaha ). Bon apres, rien de vous empèche de m’envoyer des petits mails, j’adore ca 😀

Au vu de toutes les questions que j’ai pu regrouper j’ai decidé de les séparer en divers articles. Je pense faire celui-ci sur le monde de l’emploi, un autre sur les démarches administratives pour s’expatrier, la vie quotidienne ainsi qu’un article consacré au logement !

Je sais que cet article peut sembler un peu dense ( j’ai mis des petits dessins pour aérer un petit peu 😀 ), mais je souhaite que mes réponses soient les plus complètes possibles. Je sais comment cela est de chercher toutes sortes d’informations sur des pays étrangers/ démarches / recherches d’emploi :). J’espere que toutes ces informations vous seront utiles.

Si vous avez des questions supplémentaires, relatives au monde du travail ou sur d’autres sujets par rapport à Amsterdam, n’hésitez pas à laisser un commentaire  ou à m’envoyer un mail à contact(at)lacormerie.com.

1

Le monde de l’emploi à Amsterdam

Pour ceux qui ne le savent pas je suis interactive designer. En gros je suis graphiste et illustratrice dans le multimédia. Je parle donc ici de mon cas et de mon expérience dans mon domaine. Je ne sais pas comment cela se passe dans d’autres professions, tous mes amis et connaissances travaillent dans le multimédia.. ( non non nous ne sommes pas une secte de Gobelins ! ).

Pour certaines questions j’ai essayé de questionner mes collègues dutch pour savoir ce qu’ils en pensaient. Je vous ai transcris ce qu’ils ont pu me dire sur le monde du travail en géneral 🙂

Est-ce facile de trouver un travail en tant que francais(e) sans parler Dutch ?

Il faut savoir qu’Amsterdam est une ville un peu à part aux Pays-bas, 50% de la population est constituée d’expatriés. Un grand nombre d’expatriés, bien que certains aient quelques notions de dutch, ne parlent qu’anglais en plus de leur langue maternelle ( si l’anglais ne l’est déjà pas, aah les chanceux ! ).

L’avantage est, qu’il n’est pas nécéssaire de parler dutch pour trouver un emploi ici. Pour la plupart des entreprises engager un expatrié et parler en anglais avec lui n’est pas un problème, cela fait partie du monde du travail ici. La plupart des dutch savent passer très rapidement de l’anglais au dutch en fonction des personnes à qui ils s’adressent.

Apres je pense qu’il est important de montrer aux futurs employeurs que vous êtes prêt à apprendre les bases du néerlandais, voir à prendre des cours ( certains contrats ne peuvent être signes que si vous acceptez d’ assister à un certains nombre d’heures de cours de langue par exemple).

Est-ce possible de trouver un travail ou il y a un contact avec le client sans parler dutch ?

Attention, pour cette question je ne peux pas formuler de réponse claire. J’ai demandé à mes collègues dutch ce qu’ils en pensaient, ils m’ont répondu que pour un poste sur Amsterdam c’était possible. Peut-être pas dans de grandes enseignes, voir très compliqué dans l’administration, mais dans le domaine de la restauration, ou les concept stores, oui. En effet, comme dit précédement, plus de la moitié de la population est étrangère, l’anglais est devenue en quelque sorte la langue principale. Amsterdam est une ville ou il y a énormément de concept-stores, de magasins de déco “trendy’, de restaurants à la mode et leur public est essentiellement composé d’expatriés… Que ce soit pour mes collègues ou pour moi même il m’est arrivé de tomber sur des vendeurs, serveurs qui ne parlaient pas un mot de dutch ( enfin quelques bases tout de même ).

Et si je ne suis pas bilingue en anglais ?

J’ai beau travailler en anglais au quotidien depuis plus d’un an, je ne suis pas bilingue. Je suis évidement beeeeaucoup plus à l’aise qu’il y a un an, mais je fais encore beaucoup d’erreurs de conjugaison, de grammaire et beaucoup de mots de vocabulaires me sont encore inconnus.

Mais cela ne me pose pas de problèmes au quotidien. L’anglais est une langue ou il plutôt facile de se faire comprendre, je trouve, et au pire on sort google translate et l’affaire est réglée ( pensons aux générations précédentes qui n’avaient que leur Larousse de poche..) ! L’avantage ici c’est que l’anglais n’est pas la langue maternelle des dutch ou d’autres expat’. Nous communiquons donc tous dans un anglais-baraguiné. Je pense que certains de mes profs d’anglais auraient envie de m’arracher la cuche ( coucou coucou j’ai aussi un accent de merde ! ), mais nous nous comprenons et je pense que c’est l’essentiel ! Il m’est souvent arrivé de buter sur un mot, mais dans ce cas la une session de “mais c’est une sorte de légume mais un peu vert et..” s’entame et tout le monde cherche.

Moi ou Vivien-lapin avions fait des entretiens avec un niveau d’anglais plutôt ( voir vraiment ahah ) bas, mais tant que vous montrez que vous êtes capable de communiquer et d’échanger avec vos collègues, cela ne pose pas de problèmes, du moins dans mon domaine. De plus, vous verrez qu’on progresse très vite a force d’être immergé dans une entreprise !

3b

Comment ai-je trouvé mes postes ?

J’ai procédé de la même manière qu’en France. Mon métier étant tourné vers le web, tout se passe par email, linkedin, portfolio et twitter. Je me suis préparée un portfolio à la fin de mon stage en Suède présentant mes travaux et je me suis lancée dans la quête de boites qui me correspondraient sur Amsterdam. Après avoir sélectionné les entreprises qui me plaisaient et que je pourrais intéresser ( qu’ils proposent des offres d’emploi sur leur site ou non ), j’ai rédigé des mails ( personnalisés pour chaque boite ) me présentant et leur demandant si ils ne cherchaient pas une petite graphiste frenchie. J’ai de la chance d’évoluer dans un monde ou des entreprises recrutent souvent au feeling, les candidatures spontanées sont monnaie courante.

Etant en France au moment de ma recherche d’emploi j’ai pu réaliser plusieurs appels skype comme un premier contact. Pour la deuxième étape j’ai du me rendre à Amsterdam et rencontrer les équipes en “vrai”. J’ai réussi à caller 3 entretiens avec la recherche d’appartement et la détente avec les copains alors c’était chouette ;).

Avais-je de l’expérience et/ou des contacts à Amsterdam avant mon arrivée ?

Pour ce qui est de l’expérience professionnelle j’avais derrière moi des stages de DUT, un an en alternance et une expérience de 6 mois en tant que stagiaire a Stockholm. J’ai donc fais mes premiers pas dans le monde du travail à Amsterdam !

Alors que nous réalisions notre stage en Suède, des copains de Gobelins réalisaient leur stage ici en dutchénie. Cela nous a plutôt influencé dans notre décision, nous avons pu venir leur rendre visite, prendre le poul de la ville, savoir si notre secteur recrutait. Bref sonder un peu le terrain avant de prendre notre décision. Cela nous a aussi aidé au cours de notre recherche d’emploi et d’appartement, nous n’avons pas eu à payer un hébergement lorsque nous sommes venu à Amsterdam en Juillet ( merci les copains 😀 ).

La majorité de nos copains sur place sont restes sur Amsterdam, alors nous ne nous sommes pas senti trop seuls :D.

2b

Ce que je pense du marché de l’emploi actuel ( début 2015 )

Je re-précise bien ici que je ne peux parler que du domaine du web/multimédia. Pour moi et mon profil, je pense qu’il est plus facile de trouver un emploi ici qu’en France.

Le domaine du web marche plutôt bien ici, il y a pas mal de start-up qui se développent et qui ont besoin de nouvelles recrues. Les contrats ont tendance à être signés plutôt vite, les périodes d’essais tournent autour de 2 mois. Mais les contrats ont tendance à être court ( souvent des CDD de 6 mois) et ils ne sont pas forcement reconduits.. Il est donc peut-être plus compliqué de se projeter dans le futur que lorsqu’on possède un contrat d’un an ou deux.

Dans notre domaine je discerne tout de même deux mondes, les développeurs et les autres. J’ai l’impression que la Dutchenie ne possède pas un très haut cota de dév, quasiment tous ceux que j’ai pu croiser sont des expatriés. Dans ma précédente boite, en recherche de plusieurs dév dans différents domaines, c’était un peu le graal. Vous êtes un bon développeur à Amsterdam je pense que trouver un emploi ne devrait pas être trop compliqué pour vous.

Pour résumer je pense que le marché du travail à Amsterdam, dans le web bouge énormément, petits contrats, pleins de nouvelles start-up. Je pense qu’il faut rester attentif et consulter régulierement les annonces linkedin, twitter voir dribbble pour les designers.

Ce que j’ai entendu sur le marché de l’emploi en général ?

J’ai eu plusieurs questions telles que “penses-tu que je puisse trouver un job dans tel ou tel domaine”, “est-ce que tel domaine recrute ?”. Malheureusement je ne connais pas vraiment de personnes qui travaillent dans des domaines hors-multimedia. Cependant j’ai des collègues dutch qui eux s’y connaissent un peu mieux !

Je leur ai donc demandé ce qu’ils en pensaient, par rapport à leurs amis, familles etc. Globalement les secteurs qui recrutent seraient les mêmes qu’en France, le web, la communication, le commerce, la finance.. Après ils m’ont clairement fait comprendre que cela dependait de votre niveau. D’apres mes collègues, si vous etes bon dans votre domaine cela n’est pas trop compliqué de trouver un travail.

J’aurais aimé vous en dire plus sur le marché du travail en géneral, mais je n’ai pas envie de trop m’avancer et de vous dire de bêtises :(.

Est-il facile de s’intégrer au travail ?

J’ai l’expérience de deux boites différentes. Une nous étions plusieurs expatriés ( jusqu’à un tiers de la boite ) et une ou je suis la seule non-dutch sur 6 employés. J’ai aussi l’exemple de Vivien-lapin ou il n’y a qu’un seul dutch sur 8 employés.

Dans la plupart des entreprises tout le monde mange ensemble et dans les locaux. Il y a différentes options mais souvent la boite achète de quoi manger pour tout le monde et hop les gens se font leur salade ou leur sandwich ( la base du repas ici ). C’est donc un bon moyen d’apprendre à connaitre les collègues entre deux tranches de pains ou de tomate. Bon après dans ma première boite, le temps de pause était d’environ 25mn, alors communiquer et préparer/manger ma salade en même temps était un peu compliqué pour moi. Non pas que je sois ultra-lente, mais le temps de pause était très court, mes collègues ne mangeait que des “tostis” fait à la va vite alors c’était plus rapide pour eux.. J’ai souvent du finir mon dessert devant mon ordi pour vous dire leur rapidité pour ingérer leur repas du midi !

Comme dit précédemment, le fait de ne pas parler dutch ne pose pas de gros problème. En géneral les gens font l’effort de parler en anglais à table par exemple pour que vous puissiez être dans la conversation. Après, sans faire de géneralités, cela dépend du “taux” d’expatriés dans la boite. Par exemple chez Vivien-lapin, tout le monde parle anglais toute la journée. Dans mon ancienne boite, les repas étaient en anglais et les discussions de l’équipe technique toujours en anglais ( car nous étions quasi tous des expatriés ). Dans ma boite actuelle, le repas du midi est en anglais, quand quelqu’un me parle il le fait en anglais, maaais le reste de la journée se fait en dutch et je sens un peu en dehors des discussions.

Je sais que c’est plus facile pour eux de parler dans leur langue maternelle, mais parfois je me sens un peu en dehors de la “vie de la société”.

Pour ce qui est de l’intégration en général dans l’entreprise, j’ai toujours croisé des gens gentils, qui adorent poser des questions sur la cuisine française et notre culture ! Les gens sont en général curieux sur notre façon de vivre, pourquoi nous venons vivre a Amsterdam, ce qu’on aime dans cette ville etc..

cover

J’espère que cet article a pu vous aider, vous informer, voir vous éclairer, sur la recherche d’emploi à Amsterdam ! Rendez-vous dans quelques articles pour en savoir plus sur la recherche de logement, les démarches administratives et la vie quotidienne !

 

32 Comments

  1. AudreyH says:

    Je n’ai jamais pensé vivre à Amsterdam, mais ton reportage in-situ est super intéressant. C’est toujours chouette d’avoir l’avis de quelqu’un qui se confronte à un changement de vie comme celui-ci =)
    Bonne soirée!

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire 🙂
      oui je pense que pour les personnes qui souhaitent en savoir plus sur Amsterdam c’est toujours chouette de lire des experiences 🙂

      Like

  2. Erica says:

    Merci beaucoup pour cet article !! Tu m’avais déjà donné pas mal d’infos par mail, mais du coup ça me permets de compléter un peu et ça me conforte dans l’idée d’un “pourquoi pas m’expatrier” !

    J’attends les autres articles avec impatience 🙂

    Des bibis

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire 😀
      Ouui du coup il doit y avoir des questions que d’autres personnes m’ont posées qui peuvent tout aussi t’intéresser 😀

      Like

  3. La Mouette says:

    Super intéressant comme article, merci ! Et pour une fois c’est assez agréable de voir quelqu’un qui avoue ne pas avoir un niveau complètement fifou en anglais, c’est souvent un frein, j’ai un bon niveau mais comme toute bonne française, le manque de pratique à l’oral fait que forcément de ce côté là ça pêche, c’est chouette de voir que c’est “pas si grave”. Amsterdam est une ville géniale de ce que j’ai pu en voir en septembre dernier, si j’étais forcée à déménager à l’étranger c’est certainement là bas que j’irai !
    Des bises 🙂

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire :D.
      C’est vrai qu’en France on a vraiment ce manque de pratique.. Mais au final tout cela se met vite en route et on arrive facilement à communiquer en anglais 🙂

      Bonne journée 😀

      Like

  4. Mademoiselle Toulousaine says:

    Salut, j’ai adorer ton article! Je rêve d’aller a Amsterdam et en lisant ton article c’est un peu comme si j’avais survoler la ville 🙂

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire :D.
      Oh c’est trop chouette que je te fasse un peu voyager 😀

      Like

  5. Aliiiice says:

    Salut Salut ! super article !!! Je me posais ces questions comment tu avais trouvé à Amsterdam, pourquoi cette ville, comment se passait le travail tout ça tout ça ! Je trouve ça vraiment marrant les différences d’expériences d’expatriés, c’est jamais la même chose selon les pays ^^
    Toi au moins t’as réussi à faire le saut d’aller dans un endroit pour t’obliger à pratiquer ton anglais, moi j’ose pas encore, bien que je travaille de plus en plus sur des projets anglo !

    Continue avec tes super articles, c’est de la bombe !

    La licorne de Montréal

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merciii pour ton commentaire 😀
      Chouette de voir que j’ai pu repondre a tes petites questions ! Oui j’adore voir les differences culturelles/ monde de l’emploi dans tous les pays. Les differences sont parfois dingues ( comme ici la recherche de logement, mais j’en parlerai bientot ! )

      Like

  6. laurie says:

    Super cet article! Ca donne envie! Je vais aller regarder s’il y a des offres dans le secteur du textile 🙂
    bon weekend

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci beaucoup pour ton commentaire 😀
      Oui je t’avoue que je n’y connais pas grand chose dans ton domaine 😦

      Like

  7. Ohh pffff ça me donne tellement envie de tenter l’expérience, je vais essayer de convaincre le chat et mon chéri, mais à mon avis je me bats dans le vide héhé! En tout cas vivement la suite, c’était passionnant!

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire 🙂
      ooh, c’est vrai que c’est plus facile de partir lorsque les proches le veulent aussi 🙂

      Like

  8. Très sympa cet article, ça donne vraiment beaucoup d’info et je trouve ça vraiment super interessant ! Merci beaucoup d’avoir partagé ça avec nous !

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      merci beaucoup pour ton commentaire.
      C’est chouette que cela te plaise 😀

      Like

  9. Morgane says:

    Super article, très intéressant ! J’ai pas en projet de partir habiter à Amsterdam dans l’immédiat mais c’est une ville pour laquelle j’ai eu le coup de foudre et où je me suis tout de suite sentie à ma place.
    Je suis graphiste mais dans le print alors je ne sais pas si la situation est la même que pour toi dans le multimédia… En tout cas ça a l’air plus facile de s’intégrer que ce que j’imaginais. Ça fait une super expérience, ça me tente BEAUCOUP !
    Merci pour toutes ces précieuses infos ^^

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire 😀
      Je t’avoue que je ne connais personne dans le print, je pense qu’il y a moins de possibilites que dans le multimedia mais il y a pas mal de studios graphiques donc il doit y avoir moyen de trouver un poste 🙂

      Like

  10. Excellent billet, riche d’une expérience personnelle qui vaut la peine d’être partagée ! Pour moi, Amsterdam est une ville qui offre véritablement sa chance aux jeunes, bien loin de tant de clichés affligeants auxquels nous avons pu être habitués. Par ailleurs, la flexibilité dans le travail n’est certainement pas un vain mot là-bas, et ça c’est ça-pi-tal ; inutile d’ajouter que le système français peut paraître bien rouillé et archaïque à côté, sans rentrer dans des généralisations mal placées. Je ne peux que vous souhaiter une expérience aussi enrichissante que la nôtre, fruit de 10 ans de vie sur place, avec au bout une qualité de vie jusqu’à ce jour inégalée ! Bonne continuation à vous et… vive Amsterdam, sa fraîcheur (au sens propre et…figuré) et son peps créatif 🙂

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Merci pour ton commentaire 😀
      Je pense que c’est toujours intéressant de voir comment les systèmes d’emplois fonctionnent dans divers pays, cela nous permet d’être plus ouvert je trouve 🙂

      Like

  11. Hasle monica says:

    Bonjour, excusez moi de vous déranger j’ai beaucoup aimé votre article, je suis actuellement étudiante de bts commerce international près de Paris et j’aurais voulu vous demander si dans votre entreprise vous travaillez uniquement avec des particuliers ou avec des autres entreprises comme client ? Étant à la recherche d’un stage de 2 mois non rémunérés je suis très attirée par Amsterdam et je me demandais si les entreprises acceptaient souvent des stagiaires bien que je ne parle que anglais et français . Merci d’avance si vous répondais
    Cordialement

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Bonjour Monica,

      En parlant anglais tu peux facilement trouver un stage sur Amsterdam :). J’ai pu y travailler en parlant anglais dans mes entreprises. Je ne suis plus sur Amsterdam mais dans mes entreprises j’avais l’habitude de travailler essentiellement pour des marques 🙂

      Like

  12. Erwan says:

    Bonjour à toutes et à tous !
    Je m’appel Erwan, je suis un rémois de 24 ans qui prépare son départ pour Amsterdam pour cet été dans l’idéal ! Je sollicite tes connaissances pour trouvé des adresses de sites proposant des colocations, des adresses “Francaise” genres associations… Pour le boulot, je parle un anglais courant, j ai 5ans d experience dans l acceuil (physique et tel) au sein de EDF.. J aimerai trouvé un job en service client ou vente. Je suis en parallèle, compositeur de musique (instrumentals pour rappeur, pub, groupe au autre) et commence a commercialisé mes sons. Je reve de m installer la bas depuis mon premier voyage, et , m etant séparé de la personne avec qui je vivais depuis 4ans, je souhaite prendre un nouveau depart a Dam, sans vraiment savoir par quelle demarche commencer… Toute information sera la bienvenue 😉 merci d avance, et ton site est super 😉

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Bonjour Erwan,
      Pour ce qui est des sites pour la location/coloc je t’invite à lire l’article “le logement à Amsterdam” http://lacormerie.com/sexpatrier-a-amsterdam-le-logement/ ou j’en parle brièvement, même si je n’ai pas eu ç m’y pencher ayant eu mon propre appartement.
      Pour ce qui est des démarches je t’invite à lire l’article “S’expatrier à Amsterdam – l’administratif” http://lacormerie.com/category/travel/amsterdam/page/2/

      Like

  13. Gilles says:

    j’ai découvert Amsterdam l’an dernier avec ma chérie et depuis l’idée de m’expatrier dans cette ville me trotte de plus en plus dans la tête. Cette ville est un peu à part et sort des concepts “normaux”. Seulement voilà… Bien que très jeune d’esprit et ouvert aux changements, j’ai passé 50 ans et je voulais te demander si à ton avis il était possible de tenter ma chance à mon âge avancé :-)) je parle couramment allemand et a little bit anglais avec une longue expérience en tant que responsable de call center
    Merci pour ta réponse
    Gilles

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Bonjour Gilles,

      La mentalité aux Pays-bas n’est pas du tout la même qu’en France, je ne pense pas que ton âge soit un problème dans un projet d’expatriation. Cependant je n’y ai pas connu grand monde qui parlait couramment allemand, l’anglais est vraiment la deuxième langue à Amsterdam 🙂

      Like

  14. Manon says:

    Bonjour,
    J’ai adoré ton article, c’est très agréable d’avoir un retour honnête et si complet d’une expérience de vie comme la tienne, merci beaucoup 🙂
    Je sors d’une formation en arts appliqués (Polydesigner 3D) en Suisse et je cherche d’autres expériences à acquérir dans le milieu créatif.
    Cela dit, j’ai vraiment un anglais basique de basique et je me disais en lisant ton article, pourquoi ne pas venir pour allié l’apprentissage de la langue et expérience fropessionnelle ? Le plus simple serait un voyage linguistique mais cela ne m’attire pas du tout. J’aimerai pouvoir apprendre la langue tout en m’immergeant dans la culture .. Même si cela fait peur aha. Je ne sais pas ce que tu en penses ? Merci beaucoup :)!

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Bonjour Manon,

      Merci pour ton message 🙂
      Par rapport à notre expérience je peux te confirmer qu’il n’y a rien de tel qu’une immersion totale dans la langue pour progresser! Je n’avais pas un très haut niveau d’anglais ( plus de compréhension que de conversation) et Vivien-lapin avait un niveau encore plus bas. Et nous avons réussit à trouver stage et emplois 🙂

      Tu ne risques rien à tenter, je ne peux que t’encourager à te lancer 😀

      Like

  15. Gabriel Roux says:

    Bonjour,

    je ne sais même pas sur quel catégorie de site je suis tombé mais en tout cas vous êtes français comme moi et vous vivez à Amsterdam ce qui est devenu mon but depuis peu avec ma petite amie, je suis jeune, bientôt 20ans, et je souhaiterais partir vivre en hollande au départ seul en attendant que ma copine fasse son bts. j’aimerais y trouver un emploi stable, qui me remet à niveau avec l’anglais (pourquoi pas l’idée de stage linguistique et pourquoi pas parler l’hollandais par la même occasion) je ne sais pas si vous êtes toujours en ligne sur ce post car il date du un certain temps, ma copine est dans le design graphique ce qui ce rapproche de votre métier apparement, je suis heureux de vous avoir lu car vous m’encouragez à prendre cet envol, un plaisir à lire en tout cas.

    en espérant pouvoir dialoguer avec vous et que vous puissiez répondre à des questions au lieux de me casser la tête à fouiller le net !

    cordialement Gabriel Roux

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      Bonjour,
      Je ne vis plus à Amsterdam depuis l’été 2015 :/
      Je ne suis donc plus vraiment au courant du rythme de vie et de la météo de l’emploi aux Pays-Bas. Cependant je vous invite à lire mes divers articles au sujet d’Amsterdam ( les démarches, le logement, les adresses etc..http://lacormerie.com/category/travel/amsterdam/

      Bonne journée !

      Like

  16. Gwendal says:

    Salut,
    J’ai 19 ans, je suis actuellement étudiant en deuxième année à l’ESIEA, école d’ingénieur dans les sciences du numérique située à Paris. Dans le cadre de mes études, je cherche une entreprise à Amsterdam pour un stage « Découverte de l’Entreprise » de 4 semaines cet été. Aurais-tu des contacts ou des conseils à me donner ?

    Merci

    Gwendal

    Like

    1. Léa-LaCormerie says:

      bonjour gwendal,

      Malheureusement je n’ai pas de contacts ou conseils, si ce n’est de ne pas hésiter à envoyer tes cv et portfolio dans les boites d’Amsterdam 🙂 ils sont généralement friands de stagiaires européens :!

      Like

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s